Cartes de l'ancienne province du Gévaudan

Ca m'aura pris un peu plus de deux semaines pour arriver à ça et encore, je ne suis pas cartographe, même pas amateur ! Ce sont les limites de l'ancienne province du Gévaudan, selon les données recueillies sur les cartes dites "de Cassini.

La première est une version "d'époque", avec les grands axes de communication entre les différentes villes importantes. À ce sujet, il est bon de noter que sur les cartes de Cassini, les routes sont notées comme "pavées", alors qu'on sait qu'il n'y en avait pas, tout au plus était-ce des chemins très fréquentés. Ce doit être du au fait que les cartes ont été finies en 1789, époque à laquelle la province était enfin pourvue de route. Je suppose qu'afin de ne pas tout refaire (et parce que ça a quand même pris quarante-quatre ans pour les relevés) il a été décidé de mettre les routes pavées partout où il y en avait à l'époque de l'impression de la carte. D'un autre côté, je ne suis pas non plus historien en topographie (bon sang, j'ai des lacunes !!), il y a peut-être une autre raison.


La seconde est une carte de la province, par dessus une carte d'aujour'hui. Il doit y avoir quelques fluctuations entre la "vraie" limite et celle que j'ai dessiné car je l'ai reproduite à une trop petite échelle, mais n'empêche qu'il est presque éronné de dire que la province se situait "sur le département de l'actuelle Lozère. Vous remarquerez tout seuls le comté de Saugues, de taille non négligeable quand même, ainsi que deux avanées au sud du Rouergue et à l'est du Vivarais.


Ca n'a vraiment qu'une valeur indicative, mais c'est histoire de se mettre encore plus dans le contexte. Ceux qui utilisent souvent des cartes comprendront ce que je veux dire. ;-)