Reconstitution du Cabinet du roi et d'une partie du Jardin des Plantes tels qu'au milieu du 18ème siècle

Juste un petit délire perso sur la question "jusqu'où peut-on pousser le détail ?"

Si les lieux sur place, en Gévaudan, n'ont pour la plupart que très peu changé en deux-cent cinquante ans (pour ceux qui existent encore...), il est loin d'en être de même pour les jardins et le cabinet du roi qui, depuis le début des années 1800, iront de projets en améliorations jusqu'à avoir le visage qu'on leur connaît aujourd'hui.

Sur le plan suivant, j'ai colorisé les bâtiments que j'ai recréés. Il y a à la fois la localisation sur le plan, où il est intéressant de relever le visage du Cabinet et même des jardins et de la ménagerie en 1819, et une miniature du bâtiment lui-même.


Plan du projet d'aménagement du Jardin des Plantes par le paysagiste Gabriel Thouin

J'ai du me résoudre à partir d'un dessin très petit trouvé sur le plan des Jardins de la brochure de 1819, en haut à droite (le bâtiment sur le plan se trouve complètement en bas, en rouge). Pas évident, il a fallu pas mal improviser, mais je trouve le résultat assez sympa, jugez plutôt :

Le cabinet du Roi :


De face sur le projet de jardins de Thouin


Ce que j'en ai tiré...


Ici depuis le centre, regard tourné vers l'aile...


...et depuis le bout de l'aile en regardant vers le centre

Vous avez du remarquer que le bâtiment est entier sur la première image et plus par la suite (c'est flagrant sur la dernière). C'est tout simplement parce que mon ordinateur est trop vieux pour supporter plus de détails et de calculs sur un tel projet. Face à ses plantages à répétition, j'ai du me résoudre à présenter un travail inachevé pour le moment, et uniquement sur le Cabinet du roi, les autres étant, pour leur part, entiers dans ce que j'ai voulu en montrer.


Les cages des animaux féroces :





Entrée des Jardins :



Jardins près de l'entrée Valhubert:




Vue de dessus


Jardins avec l'entrée en haut à droite

Si vous avez des projets de reconstitution de bâtiuments d'époque, je serai honoré de le sprésenter sur ces pages. Tout ce que vous avez besoinde faire c'est de me contacter

Retour en haut de la page