Présentation du marquis d'Apcher

Nom et titres :

Ascendance : Lieu de résidence : Compagne :

Historique (non exhaustif) :
Le marquis devient colonel au régiment de gendarmerie de Lunéville puis maréchal de camp et Chevalier de l'Ordre de St.-Louis. Il siège aux états particuliers du Gévaudan. Désigné député de la noblesse à l'Assemblée Constituante en 1789, il démissionne et cède la place à son cousin pro-révolutionnaire Alexandre de Châteauneuf-Randon, le « marquis rouge. ». Apprécié et respecté par les révolutionnaires comme par la noblesse, il sera pourtant dénoncé aux autorités du Puy durant la Terreur. Arrêté en pleine nuit avec sa famille et conduit en prison, il est libéré sur pression des communes de Saugues et de Cubelles. Ses biens confisqués en 1791, il émigre en Espagne et meurt à Barcelone le 9 novembre 1798.


d'après le travail d'Alain Bonet