Brochure du Jardin des Plantes de 1819

Description de ce qu'il y a de remarquable à la Ménagerie et au Cabinet d'Histoire Naturelle

Concernant la vie et les habitudes des animaux féroces qui sont enfermés tant à la Ménagerie que dans la Vallée des Suisses ; suivi des Curiosités qui se trouvent au Cabinet d'Histoire Naturelle.

A l'extrémité du jardin, sur le bord de la Seine, sont les animaux féroces vivans, confiés aux soins de MM. Rousseau et Richard dont la familiarité avec eux est effrayante. A leur vois le léopard rampe. Le roi des animaux, le lion, semble oublier son instinct vorace.
Nota : pour se servir de cette notice, il faut, en entrant par la grille, tourner à droite. Les premiers animaux que l'on trouve sont nommément :

N° 1 et 2 : Un loup gris, donné à la Ménagerie par M. Sachai, et qui est apprivoisé comme un chien ; quand son maître vient, on le fait sortir dans la cour et il lui prodigue ses carresses. Avec lui, le chien-loup.

3 et 4. Les deux porc-épics mâle et femelle du Cap de Bonne-Espérance, envoyés à S. M. par M. Jansens, gouverneur du Cap.

5 . La Hyène barrée d'Orient. - Elle a été prise à Tipoo-Sarb par les Anglais, et achetée à Londres par le gouverneur Français, amenée à Paris par Bernard Lazardi, ancien gardien de la Ménagerie.
Ce féroce et indomptable animal est rangé dans la classe du loup-cervier : il habite l'Egypte, il parcourt les tombeaux pour en arracher les cadavres ; le jour il attaque les hommes, les femmes et les enfans, et les dévore.
Il porte une crinière sur son dos, barrée comme le tigre royal, celle-ci est de la même espèce que celle que l'on voit au Cabinet d'Histoire Naturelle, et qui a dévoré, dans le Gévaudan une grande quantité de personnes.

6 . La Hyèhe moucheté d'Afrique, envoyé en France par le capitaine Baudin, pendant son expédition de Botany-Bay.

7 . Le Jaguar ou Adive, animal privé d'Amérique, arrivé à la Ménagerie le 14 novembre 1817.

8 . La Belle Constantine, veuve du roi des animaux ; elle perdit son époux il y a quatre ans, il était âgé de dix ans. Le 19 Brumaire an 8, elle muit au monde trois lionceaux mâles, et les allaita pendant deux mois et demi. Le 26 Messidor an 9, elle donna encore le jour à deux jolies petites lionnes ; elle est la doyenne de la Ménagerie Royale.

9 . La lionne avec le chien Braque, qui a été élevé avec elle.

10 .Le lion d'Afrique.
Un célèbre naturaliste, en parlant du lion, en donne la description suivante :
La noblesse, la force, l'agilité sont les apanages de ce quadrupède, dont la taille est majestueuse, la démarche grave et fière, la voix effrayante, le mouvement souple. Accoutumé à se désalterer du sang des animaux qu'il déchire ou qu'il dévore, sa férocité redouble à la présence du sang répandu. Il est dangereux d'attirer son ressentiment.


Brochure 01 Brochure 02
Brochure 03 Brochure plan


Retour en haut de la page